Séminaire Pharmakon 2019 – Bernard Stiegler

Exorganologie II : Remondialisation et internation

Dates des séances10 et 31 janvier / 7 février / 11 et 25 avril / 16 et 23 mai / 13 et 27 juin

Maison Suger (Métro St. Michel), les jeudis de 17 heures à 19 heures

ArgumentLa globalisation a été une immondialisation : l’immonde destruction
des mondes. Cette réalité sur laquelle prospèrent toutes les régressions désormais dominantes est restée foncièrement impensée. Et il en va ainsi
parce qu’un monde, en tant qu’il constitue une
matrice de noodiversité, est avant tout une sin-
gularité idiomatique néguanthropique. Comment panser cela sans régresser soi-même, et pourquoi cela n’aura-t-il donc pas été pensé en
tant que tel, à l’échelon politique et économique en particulier – et malgré des travaux
tels ceux par exemple de Jean-Luc Nancy ?

Nous posons dans ce séminaire conduit dans le cadre de pharmakon.fr qu’il en va ainsi parce que les concepts d’entropie et de néguentropie, tels qu’ils décrivent des réalités thermodynamiques, biologiques et cognitivo-informationnelles, demeurent à ce jour dans les limbes. Et nous posons que l’ère Anthropocène est une ère Entropocène telle que ces dimensions thermodynamiques, biologiques et cognitivo-informationnelles s’y combinent en mettant le cap au pire. [Lire l’argument complet]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s